Glutaraldéhyde 2%, H2O2 dans un tampon (phosphate ou cacodylate)

18,46 258,90 

Prêt à l’emploi.

Eau distillée
Stérile
Sous vide airless flacon
Qualité EM Grade

Ajouter au devis
UGS : GF500000 Catégories : ,

Description

Stockage : 4-8°

Ce fixateur améliore la visibilité des cytomembranes, des compartiments et des limites cellulaires, le rendant particulièrement utile pour l’étude des jonctions cellulaires.

 

L’utilisation de la fixation glutaraldéhyde-peroxyde d’hydrogène pour les études cytochimiques a été explorée dans la recherche scientifique. Dans une étude menée par Camillo Peracchia et Brant S. Mittler, ils ont étudié les effets de cette méthode de fixation sur des échantillons cellulaires1. Voici quelques points clés de leur travail :

  1. Méthodologie :
    • Les chercheurs ont utilisé une combinaison de glutaraldéhyde et de peroxyde d’hydrogène comme fixateur pour les échantillons biologiques.
    • Le glutaraldéhyde est un fixateur couramment utilisé pour préserver les structures cellulaires, tandis que le peroxyde d’hydrogène est connu pour ses propriétés oxydatives.
  2. Conservation des enzymes :
  1. Amélioration de la réactivité :

En résumé, la fixation du glutaraldéhyde-peroxyde d’hydrogène offre un avantage potentiel dans la préservation de l’activité enzymatique et des structures cellulaires, ce qui en fait une technique précieuse pour les investigations cytochimiques12. Cependant, des recherches et des validations supplémentaires sont nécessaires pour bien comprendre ses applications et ses limites.

Pour plus de détails, vous pouvez vous référer à l’article de recherche original : FIXATION AU MOYEN DE PRODUITS DE RÉACTION GLUTARALDÉHYDE-PEROXYDE D’HYDROGÈNE

Informations complémentaires

Buffer type

,

Volume

, , , , ,