Skip to main content

Le tampon imidazole permet de conserver les lipides intracellulaires les plus difficiles à préserver.

Le tampon imidazole permet la rétention des lipides. associé à l’osmium lors de la fixation en tant que tampon à 0,1M

Voici un protocole standard

  1. Glutaraldéhyde ‘2 à 2,5% dans un tampon imidazole 0,1M pH7,5 – RT
  2. Laver dans un tampon imidazole 0,2M pH7,5 (2 bains 3 minutes) à température ambiante.
  3. Osmium 1% à 2% dans un tampon imidazole 0,1 pH 7,5, 30 min – RT
  4. Dernier lavage identique au point 2 (lavage dans un tampon imidazole 0,2M pH7,5 (2 bains au maximum, 3 minutes) à température ambiante.

Remplacez vos tampons Sorensen PBS ou cacodylate habituels par des tampons imidazole, lorsque votre étude accorde de l’importance aux inclusions lipidiques.

Note importante : si vous voulez préserver le contenu des cellules fixées, évitez de trop laver, 1 lavage suffit, si les lipides simples sont les plus difficiles à préserver, le lavage devrait même être évité.

conservation des lipides dans le tampon imidazole

cellule hépatocytaire